Le silence des 3 premiers mois

Dire ou ne pas dire. Partager cette bonne nouvelle ou la garder pour soi ? Tout comme cette vie qui grandit en moi et dont je suis la seule à ressentir les moindres frémissements, le secret m’appartient.

Je suis une femme moderne. Je suis une femme libre. Je me le répète, je me le martèle et pourtant quelque chose au fond de moi me dit de taire ce que je vis. De garder rien que pour moi ce changement dans ma vie. Du moins les 3 premiers mois.

Lire la suite de « Le silence des 3 premiers mois »

Parfait pour Jaden en 5 questions

C’est au cours d’une séance de scrolling interminable sur la toile, que j’ai découvert qu’une créative, dont j’aime beaucoup le style, a créé une association pour les femmes. J’ai vite été conquise par l’esthétisme du site internet et les portraits des femmes qu’elle y partage. Alors je me suis dit qu’à travers 5 questions, je ferai aussi découvrir, à vous chères lectrices et lecteurs, ce beau projet.

Lire la suite de « Parfait pour Jaden en 5 questions »

Mon enfant, mon combat

Aymeric a été désiré. Son père et moi, comme bien des parents je le suppose, avions travaillé pour le voir arriver dans nos vies en s’assurant qu’il ne manque de rien. 9 mois de pur bonheur durant lesquels, nous savions d’avance que l’amour que nous nourrissions pour lui avant même de le voir serait XXL, amour large comme jamais nous n’avions aimé quiconque dans ce bas monde.

Lire la suite de « Mon enfant, mon combat »

Mon fils, mon héros

On m’a dit un jour que l’amour qu’une mère porte à son enfant est un amour plus grand que nature. Avant de te tenir toi, mon bébé, dans mes bras, je ne le croyais pas. J’y avais rêvé quelque fois mais sans plus car le rôle de tata me semblait tout assigné. Mais, il m’a suffit de te savoir en moi pour comprendre que je vivrai ma plus belle histoire d’amour.

Lire la suite de « Mon fils, mon héros »

Laisser faire le temps

Après quatre années passées à faire grandir ma famille, était arrivé le moment où je me suis sentie enfin prête à reprendre une vie active. Tout semblait s’aligner à la perfection. Mon époux et moi avions mis fin à notre vie d’expatrié pour se rapprocher d’un pan de notre famille. Nous bénéficions enfin du soutien familial ô combien précieux quand on a de jeunes enfants. Notre routine familiale à moyen terme également me confortait autant que le fait d’avoir trouvé cette excellente garderie qui s’occupait à merveille de nos petits bouts et qui nous envoyait des photos et vidéo d’eux à longueur de journée. Et pour la première fois enfin, je ne ressentais plus cette crainte constante et cette culpabilité que j’avais à l’idée de me séparer de mes jeunes enfants ou de les confier en mon absence à des personnes étrangères à ma famille.

Lire la suite de « Laisser faire le temps »