Quand grossesse rime avec phobie

Des enfants? J’en voulais…4: 2 filles, 2 garçons. L’équilibre parfait. Dans mon plan de vie, conçu à mes 17 ans, je prévoyais commencer à les mettre au monde à 26 ans. Je les aurais faits après avoir épousé leur papa, mon « crush » du lycée, deux ans plus tôt. Mais voilà, entre les attentes, les envies et la réalité, il y a souvent un gouffre.Dans mon cas, je n’ai pas convolé avec M. Crush, ni avec personne d’ailleurs…à ce jour. Pas plus que je n’ai fait d’enfant mes 26 ans atteints. En réalité, je n’ai pas fait d’enfant dutout… du moins, pas encore. Le projet est resté en gestation dans ma tête. Puis, il a été révisé. J’ai revu mes attentes à la baisse. De 4, je suis passée à 3, puis 2, puis (re) 3. A cause de l’âge qui passe? Non! Du haut de mes 34 piges, tout n’est pas encore « perdu ». Mais alors, qu’est-ce qui n’a pas marché?

Lire la suite de « Quand grossesse rime avec phobie »

Parfait pour Jaden en 5 questions

C’est au cours d’une séance de scrolling interminable sur la toile, que j’ai découvert qu’une créative, dont j’aime beaucoup le style, a créé une association pour les femmes. J’ai vite été conquise par l’esthétisme du site internet et les portraits des femmes qu’elle y partage. Alors je me suis dit qu’à travers 5 questions, je ferai aussi découvrir, à vous chères lectrices et lecteurs, ce beau projet.

Lire la suite de « Parfait pour Jaden en 5 questions »

Il m’a reconstruite

Et dire que j’ai voulu avorter !

Avec le recul, je me demande comment j’en étais arrivée là! Non! je sais comment! Je ne voulais plus d’enfants et l’arrivée de mon deuxième enfant chamboulait toutes mes certitudes.

Un bébé, un deuxième, une éternité après le premier, Non! Je ne pouvais pas! Cela ne saurait l’être car j’ai pris mes précautions!

Lire la suite de « Il m’a reconstruite »

Avec toi

9a2988e5256536a2bb365b09e6cb58ad
Source : http://bit.ly/2F7Ddv8

Il y a 6 ans de cela, tu m’as prise de court. Tu t’es annoncé alors que ce n’était pas planifié. C’est en catastrophe que j’ai débarqué à l’hôpital. Mais que se passe-t-il? Le docteur m’a dit : “Madame, il faut opérer”! Avec le recul, je me demande qui de lui ou de moi était le plus paniqué. lol

Il avait demandé à déplacer la césarienne d’une femme souffrant d’hypertension car disait-il : “ on ne va pas gâcher 9 mois d’attente à l’arrivée”; c’est ainsi qu’à 14h 30 tu es arrivé. Toi, mon Archange, mon fils premier né. Tu es arrivé et grâce à toi, ce jour-là, une nouvelle version de moi est née.

Lire la suite de « Avec toi »

Ces choses que j’aurais aimé savoir avant d’accoucher… par césarienne

business-woman-1454338
GraphicMama-team Pixabay

Loin de moi l’envie vous faire peur aux primipares. NON ! Seulement dans la belle aventure qu’est la grossesse, je trouve que les primipares sont laissées dans le flou total. J’ai encore en mémoire cet échange avec une grande sœur qui connaissait les joies de la césarienne. Je lui faisais de mes tourments post-op : 

–  « Mon réveil a été pénible ce matin, tu ne m’avais pas dit ça»

– « Ha ha ha, je ne pouvais pas te le dire ; tu devais le vivre par toi-même »

Cette omerta autour de ce qui se passe pendant ou après quelques semaines après l’accouchement contribue à mon avis à  dégoûter les jeunes filles une fois qu’elle découvre ce que c’est.

Je ne prétends pas que savoir soulage d’avance ; mais savoir permet à la maman en devenir de mieux se préparer.

Trêve de parlotte ; voici la liste non exhaustive des choses pour lesquelles j’aurais souhaité avoir un coaching psychologique (lol). Pour mon deuxième, j’ai pu anticiper et ça, ça fait beaucoup de bien.

Lire la suite de « Ces choses que j’aurais aimé savoir avant d’accoucher… par césarienne »