Au moins un garçon et une fille

Lorsqu’on a son 1er enfant, et qu’on a la possibilité et l’envie d’en avoir un 2e, le souhait principal formulé par les proches ou l’entourage est d’avoir un enfant de sexe différent du 1er, pour qu’il yait un « équilibre ». Ce souhait est aussi parfois celui des parents.

Malheureusement, il arrive qu’au bout du 2e, 3e ou même 4e enfant, cet équilibre ne soit toujours pas atteint. Si pour plusieurs couples cela peut ne pas poser de problème, pour d’autres les remarques et plaisanteries des proches ou de l’entourage peuvent très vite devenir invivables.

Lire la suite de « Au moins un garçon et une fille »