Je comprends mieux mes parents

Cela fait 20 mois que Chinaka est entré dans ma, nos vie(s). 20 mois durant lesquels, L’Archange, et je m’en rends compte, s’est mué de fils unique à grand frère prenant au sérieux sa place et son rôle de transmission. 20 mois durant lesquels, je n’ai eu de cesse de célébrer la vie, sa vie, celle de son frère l’Archange et celle de tous les autres êtres vivants. 20 mois durant lesquels, je l’ai vu grandir tous les jours, s’épanouissant sous mon regard attendri. 20 mois durant lesquels, une étroite amitié, collaboration s’est tissée avec son frère aîné, une relation dont la maman que je suis, ne comprend ni les codes, ni les tenants, ni les aboutissants…. mais plus encore, une relation dont je suis EXCLUE.

Lire la suite de « Je comprends mieux mes parents »

Mon fils, mon héros

On m’a dit un jour que l’amour qu’une mère porte à son enfant est un amour plus grand que nature. Avant de te tenir toi, mon bébé, dans mes bras, je ne le croyais pas. J’y avais rêvé quelque fois mais sans plus car le rôle de tata me semblait tout assigné. Mais, il m’a suffit de te savoir en moi pour comprendre que je vivrai ma plus belle histoire d’amour.

Lire la suite de « Mon fils, mon héros »

Laisser faire le temps

Après quatre années passées à faire grandir ma famille, était arrivé le moment où je me suis sentie enfin prête à reprendre une vie active. Tout semblait s’aligner à la perfection. Mon époux et moi avions mis fin à notre vie d’expatrié pour se rapprocher d’un pan de notre famille. Nous bénéficions enfin du soutien familial ô combien précieux quand on a de jeunes enfants. Notre routine familiale à moyen terme également me confortait autant que le fait d’avoir trouvé cette excellente garderie qui s’occupait à merveille de nos petits bouts et qui nous envoyait des photos et vidéo d’eux à longueur de journée. Et pour la première fois enfin, je ne ressentais plus cette crainte constante et cette culpabilité que j’avais à l’idée de me séparer de mes jeunes enfants ou de les confier en mon absence à des personnes étrangères à ma famille.

Lire la suite de « Laisser faire le temps »