J’aurai aimé être enceinte…

C’est l’histoire d’une rencontre anodine. Celle d’une femme qui voit son rêve dans chacune des femmes enceintes qu’elle croise tandis que pour elle, la date « limite » est quasiment arrivée. Cette rencontre, je l’ai faite alors que j’attendais mon 2e enfant. Une période durant laquelle je me posais des questions sur mes capacités à gérer une famille loin des miens.

A la sortie d’un magasin, alors que j’attendais mon taxi, une femme m’aborde avec hésitation :

– Hello, do you speak english ?

Lire la suite de « J’aurai aimé être enceinte… »

Le silence des 3 premiers mois

Dire ou ne pas dire. Partager cette bonne nouvelle ou la garder pour soi ? Tout comme cette vie qui grandit en moi et dont je suis la seule à ressentir les moindres frémissements, le secret m’appartient.

Je suis une femme moderne. Je suis une femme libre. Je me le répète, je me le martèle et pourtant quelque chose au fond de moi me dit de taire ce que je vis. De garder rien que pour moi ce changement dans ma vie. Du moins les 3 premiers mois.

Lire la suite de « Le silence des 3 premiers mois »

Le cadeau parfait pour mon enfant

C’est le temps des fêtes, Noël pointera bientôt son bout de nez à l’horizon, et toi maman tu te demandes sûrement quel cadeau offrir à ton enfant. Et si seulement il ne s’agissait que de réfléchir à un seul cadeau. Mais non, il faut également penser à une liste de cadeaux à proposer aux grands-parents, aux tatas, aux tontons et à tous ceux qui souhaiteront offrir des cadeaux à nos petits bouts. A cela, vient s’ajouter l’envie, et la pression de trouver LE cadeau. Celui qui va faire se dessiner un sourire en nœud papillon et faire apparaître ces étincelles dans les yeux de notre enfant et qui ne le quitteront plus à la vue de ce cadeau. Alors comment vous-y prenez-vous? Avez-vous déjà trouvé le cadeau parfait pour votre enfant?

Lire la suite de « Le cadeau parfait pour mon enfant »

Ces questions qu’on ne devrait pas poser

Dans la démarche de partage d’expériences et de parler des sujets dits tabous, il y a aussi l’acceptation du silence. Il faut certes parler, mais il ne faut pas oublier les limites à poser. Certains sujets ne peuvent être évoqués que si les détenteurs de l’histoire souhaitent en parler. Autant il faut encourager la conversation, autant il ne faut pas la forcer. Autant nous voulons tous le bonheur des personnes qui nous entourent, ou que nous admirons, autant il faut savoir faire preuve de discrétion et de bienveillance face à certains sujets.

Celui de la procréation et de fonder une famille en font partie.

Lire la suite de « Ces questions qu’on ne devrait pas poser »