Etre Père en 2018

A l’occasion de la fête des pères célébrée ce 17 juin, nous avons donné la parole à 3 jeunes pères sur leur vision et leur vécu de la paternité. En 4 questions, ils donnent un aperçu de leur rôle tout en faisant un parallèle avec l’éducation donnée par leur père respectif. A travers les lignes, on lit une sincère implication, une envie de mieux faire et surtout d’être présent.

Tout ce qu’on aime 🙂

Lire la suite de « Etre Père en 2018 »

Mon fils, mon héros

On m’a dit un jour que l’amour qu’une mère porte à son enfant est un amour plus grand que nature. Avant de te tenir toi, mon bébé, dans mes bras, je ne le croyais pas. J’y avais rêvé quelque fois mais sans plus car le rôle de tata me semblait tout assigné. Mais, il m’a suffit de te savoir en moi pour comprendre que je vivrai ma plus belle histoire d’amour.

Lire la suite de « Mon fils, mon héros »

Nos premiers pas

Comment j’ai survécu aux premiers mois à la maison avec un étranger perturbé et en colère que j’ai promis d’aimer sans conditions jusqu’à la fin de mes jours…

Il est arrivé dans ma vie comme un « événement » exceptionnel, un miracle, une surprise… Et pourtant nous l’attendions depuis si longtemps… Cinq ans de mariage à chercher naturellement une grossesse, de visites médicales éprouvantes en résultats d’analyses décevants…  Et pourtant, la période de préparation du dossier d’adoption était plutôt paisible, tranquille, sans trop de complications administratives…

Lire la suite de « Nos premiers pas »

Il m’a reconstruite

Et dire que j’ai voulu avorter !

Avec le recul, je me demande comment j’en étais arrivée là! Non! je sais comment! Je ne voulais plus d’enfants et l’arrivée de mon deuxième enfant chamboulait toutes mes certitudes.

Un bébé, un deuxième, une éternité après le premier, Non! Je ne pouvais pas! Cela ne saurait l’être car j’ai pris mes précautions!

Lire la suite de « Il m’a reconstruite »

Fausse couche…ça n’arrive pas qu’aux autres

Après une première grossesse assez difficile et un accouchement compliqué, les séquelles psychologiques et physiques resurgissent dès que l’on tombe enceinte de nouveau. En outre, quand on vit dans un pays étranger, loin des siens et que l’on a du mal à s’intégrer et trouver ses marques, cela rajoute une couche de stress et d’instabilité qui fait que l’on a du mal à se projeter.

Lire la suite de « Fausse couche…ça n’arrive pas qu’aux autres »