#WhyIdidntReport

Quand j’avais 8 ans (ou 9 ans, je dois avouer que mes souvenirs en terme de date sont flous) j’ai été victime d’abus sexuels. C’est très violent comme introduction je sais, mais au moins c’est posé. Ça peut paraître étrange de le dire, mais mettre ces mots en rapport avec moi n’a pas toujours été une évidence. Il m’a fallu attendre mes 22 ans pour en parler pour la première fois à une personne. Et même jusque là, je n’avais pas encore pris complètement l’ampleur de cet épisode de ma vie. Ce n’est que 10 ans plus tard, à la suite d’un deuil qui m’a fait remettre en question beaucoup de choses, que j’ai réellement et entièrement pu me dire “j’ai été abusée” et “ce n’était pas de ma faute”, en en parlant à une deuxième personne. Lire la suite de « #WhyIdidntReport »

Mon enfant, mon combat

Aymeric a été désiré. Son père et moi, comme bien des parents je le suppose, avions travaillé pour le voir arriver dans nos vies en s’assurant qu’il ne manque de rien. 9 mois de pur bonheur durant lesquels, nous savions d’avance que l’amour que nous nourrissions pour lui avant même de le voir serait XXL, amour large comme jamais nous n’avions aimé quiconque dans ce bas monde.

Lire la suite de « Mon enfant, mon combat »

L’allaitement maternel en 3 points

La semaine de l’allaitement maternel au niveau mondial a lieu du 1er Août au 7 août depuis 1990. Selon le site de l’OMS : elle commémore la Déclaration d’Innocenti signée en août 1990 par des responsables politiques, l’OMS, l’UNICEF et d’autres organisations pour protéger, promouvoir et encourager l’allaitement maternel.

Dans la vraie vie, chaque mère a sa propre expérience de l’allaitement maternel et qui peut même varier d’un enfant à l’autre, bien qu’étant issu du même ventre. On convient que le meilleur lait pour le nourrisson et ce jusqu’à 6 mois au moins est le lait maternel, on convient aussi que cela serait effectif dans tous les cas dans le meilleur des mondes.

Lire la suite de « L’allaitement maternel en 3 points »

Etre Père en 2018

A l’occasion de la fête des pères célébrée ce 17 juin, nous avons donné la parole à 3 jeunes pères sur leur vision et leur vécu de la paternité. En 4 questions, ils donnent un aperçu de leur rôle tout en faisant un parallèle avec l’éducation donnée par leur père respectif. A travers les lignes, on lit une sincère implication, une envie de mieux faire et surtout d’être présent.

Tout ce qu’on aime 🙂

Lire la suite de « Etre Père en 2018 »